Accueil Cuisine Comment réduire votre empreinte carbone en mangeant de façon plus écologique ?

Comment réduire votre empreinte carbone en mangeant de façon plus écologique ?

Le dérèglement du climat est une situation délicate qui requiert des solutions mondiales importantes. Cependant, la contribution de chaque individu pour pallier ce dérèglement est capitale. Réduire son empreinte de carbone en modifiant son mode d’alimentation semble être une bonne approche. L’article suivant vous aidera à comprendre comment un changement alimentaire peut favoriser la réduction de l’empreinte de carbone.

Limiter au mieux les produits industriels

En effet, les produits d’origine industrielle subissent plusieurs transformations avant leur mise en vente sur le marché. L’ensemble de ces transformations a pour conséquence l’alourdissement de ces derniers en bilan carbonique.

Lire également : Que faut-il savoir des réactions de Maillard dans une industrie de chocolaterie ?

Certes, se contenter des produits qui ne sont pas d’origine industrielle peut paraître comme étant un véritable calvaire pour certains. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’une solution alternative vous ait proposé pour pallier le manque.

Ainsi, pour combler ce vide, vous pouvez vous tourner vers les produits locaux qui sont commercialisés en court-circuit. Les produits locaux présentent également leur avantage qu’il serait dommage de négliger.

A lire en complément : Présentation de Cindy | Présentation des membres | Forum Gâteau

Aussi, en vous tournant vers les produits locaux, vous gagnez en temps. Vous pouvez réduire de façon considérable votre trajet en voiture ou à moto pour acheter un aliment riche en empreinte de carbone.

Suivre un régime végétarien

Se tourner vers un régime végétarien vous permettra de baisser votre degré d’empreinte de carbone d’au moins 73 %. Pour faciliter l’adaptation à cette nouvelle routine, vous pouvez choisir de changer un ou deux menu de la journée contre un menu végétarien.

Au petit déjeuner par exemple, au lieu de partir sur des œufs brouillés avec du pain aux saucisses, vous pourriez vous servir un bol de céréales simplement. Vous gagnez ainsi une alimentation saine mais aussi une réduction empreinte de carbone.

Prioriser la consommation des fruits et légumes

Consommer des fruits et des légumes vous permettra non seulement d’être en excellente forme mais également de réduire votre empreinte de carbone. Si cette tâche vous semble complexe, n’ayez crainte, vous n’êtes pas tenu d’effectuer ce changement brusquement. Prenez le temps de vous adapter en consommant des fruits et légumes 3 fois par semaine par exemple. Ce serait pour vous une bonne avancée et par la suite vous pourrez booster le nombre de fois que ces fruits doivent être consommés. Pour un début, il est préférable que vous commenciez par des haricots, des légumineuses, des noix, etc…

La consommation vous serait bien plus facile et l’adaptation deux fois plus rapide. L’avantage de plus est que ces différents aliments sont tout aussi utiles pour aider votre corps à effectuer sa tâche amplement.

Eviter les produits laitiers

Pour préserver une réduction adéquate de votre empreinte de carbone, la réduction des produits laitiers est une solution de bienvenue. Consommer des produits d’origine animale ou de la viande augmente d’une façon drastique votre empreinte de carbone.

Comprenez bien, la réduction de votre empreinte de carbone ne stipule pas le bannissement de la viande de votre alimentation. Vous pouvez toujours miser sur la consommation des viandes avec très peu d’énergivore.

Vous pouvez par exemple vous spécifiez dans la consommation du porc ou des volailles. De cette façon, vous conservez votre besoin de vous nourrir en viande tout en maintenant votre empreinte de carbone à un niveau parfait.

ARTICLES LIÉS