Accueil Actu Financer sa formation en œnologie grâce au Compte Personnel de Formation

Financer sa formation en œnologie grâce au Compte Personnel de Formation

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif permettant aux salariés et aux indépendants français d’accumuler des droits à des formations tout au long de leur carrière professionnelle. Ce système offre la possibilité de les financer entièrement ou partiellement. En effet, certaines formations certifiantes en œnologie sont éligibles au financement via le CPF.

Comment fonctionne le Compte Personnel de Formation ?

Le CPF permet d’acquérir des droits à la formation tout au long de sa vie professionnelle. Chaque année travaillée, le CPF se remplit automatiquement selon le statut de la personne :

A lire également : Les secrets pour des collations saines et équilibrées

·         Les salariés du secteur privé accumulent 500 € à 5 000 €.

·         Les agents de la fonction publique accumulent 24 heures à 150 heures.

Lire également : Pourquoi suivre des blogs sur la gastronomie ?

·         Les travailleurs indépendants et les auto-entrepreneurs accumulent 500 € à 5 000 €.

Les heures ou les sommes disponibles sont ensuite utilisés pour financer une formation qualifiante ou promotionnelle reconnue. Le compte est accessible en ligne sur le site moncompteformation.gouv.fr avec des identifiants personnels. Chaque travailleur est en mesure de consulter son solde et de choisir parmi les formations éligibles comme celles en œnologie. Vous trouverez plus de détails sur https://www.ecole-vins-spiritueux.com/fr/formation-professionnelle/Financement-CPF. Le CPF permet ainsi à chacun d’acquérir de nouvelles compétences, d’évoluer professionnellement ou de se reconvertir dans un autre domaine.

Les formations œnologiques éligibles au financement CPF

Plusieurs parcours de formation certifiantes en œnologie sont éligibles au financement via le CPF. Elles sont considérées comme des formations qualifiantes à visée professionnelle.

Les formations « Conseiller et promouvoir des vins » permettent d’obtenir une certification de niveau 1 ou 2 en dégustation et œnologie générale. Avec les formations approfondies de « Communication et animation autour du vin », vous obtenez une certification de niveau 2 ou 3 orientée marketing vitivinicole.

Les certifications « Wine & Spirit Education Trust (WSET) » de niveau 2 ou 3 sont reconnues mondialement. Les formations « Sommelier » ou « Manager d’établissement spécialisé » permettent de se spécialiser dans :

  • la cave ;
  • la vente ;
  • l’accueil clients.

Les certifications d' »Oenologue » ou « assistant œnologue » permettent d’acquérir des compétences techniques en production et en élaboration. La majorité de ces formations qualifiantes sont dispensées par des organismes spécialisés dans le domaine vitivinicole, référencés comme des prestataires de formation éligibles au CPF.

Financement intégral ou partiel de la formation

Une fois la formation choisie, le financement par le CPF se déroule en deux étapes. Vous devez vérifier le solde disponible sur votre compte personnel de formation. Si le montant des droits accumulés couvre l’intégralité du coût de la formation, celle-ci sera prise en charge à 100%.

Si le solde CPF ne permet de couvrir qu’une partie des frais, le financement sera partiel selon le reliquat. Le stagiaire devra alors régler le complément financier.

Dans tous les cas, l’organisme de formation se chargera des démarches administratives et du règlement direct auprès du compte personnel de formation du stagiaire. L’accès à la formation sera alors gratuit ou quasi-gratuit selon le cas.

Bénéfices d’une formation œnologique financée par le CPF

Obtenir un financement pour se perfectionner en œnologie grâce au CPF présente de nombreux avantages :

  • Accéder à une formation qualifiante de niveau supérieur sans frais supplémentaire.
  • Développer de nouvelles compétences techniques et relationnelles utiles professionnellement.
  • Valider ses connaissances par une certification reconnue, gage de crédibilité.
  • Booster son employabilité dans les métiers du vin.
  • Se reconvertir professionnellement vers le secteur vitivinicole avec un diplôme obtenu.

Vous bénéficiez également d’un accompagnement individualisé avec des formateurs expérimentés.

Les formations œnologiques accessibles aux demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi peuvent également financer leur formation en œnologie grâce au Compte Personnel de Formation.

En effet, il n’est pas nécessaire d’être en poste pour bénéficier d’un financement dédié à la formation professionnelle. Les droits à la formation continuent d’être alimentés même pendant une période de chômage. Cette situation constitue une opportunité pour les demandeurs d’emploi de développer de nouvelles compétences dans le domaine viticole afin de faciliter le retour à l’emploi.

De nombreuses formations certifiantes sont accessibles via le CPF, qu’il s’agisse de formations :

  • en sommellerie ;
  • en œnologie ;
  • en gestion de cave.

Elles permettent d’acquérir des connaissances techniques et théoriques solides, mais également des savoir-faire professionnels recherchés dans les métiers de la vigne et du vin.

Différentes modalités pédagogiques pour les formations œnologiques

Les formations œnologiques financées par le CPF sont disponibles selon plusieurs modalités pédagogiques afin de s’adapter aux contraintes de chacun. Certaines proposent un enseignement présentiel en école sur plusieurs semaines ou week-ends.

D’autres centres optent pour l’alternance entre les cours et les mises en situation professionnelle afin de lier théorie et pratique. Les apprenants peuvent également suivre une formation à distance, avec des ressources en ligne complétées de sessions de cours condensées.

L’e-learning offre, par ailleurs, une solution flexible avec des cours accessibles en ligne permettant de concilier études et activité. Certaines formations proposent aussi un cursus modulaire où les certifications sont validées progressivement.

A travers ces différents schémas pédagogiques, les organismes de formation œnologique permettent au plus grand nombre de se former, même en conciliant les études et leur profession. L’essentiel est d’accéder à la certification recherchée.

Les formations œnologiques, une option pour la reconversion professionnelle

Les compétences acquises dans une formation œnologique financée par le CPF ouvrent la voie à une reconversion professionnelle réussie. En effet, les certifications délivrées attestent de solides connaissances dans le domaine du vin reconnues par les employeurs.

Que vous soyez salarié dans un autre secteur ou en quête d’un nouvel horizon professionnel, une formation diplômante dans le milieu vitivinicole permet d’envisager des postes tels que :

  • le sommelier ;
  • le caviste ;
  • l’œnologue ;
  • le responsable de cave.

Les débouchés sont nombreux dans ce domaine porteur en constante évolution.

Financement complémentaire possible de Pôle Emploi

Pour les demandeurs d’emploi souhaitant se reconvertir dans les métiers de l’œnologie, obtenez un financement complémentaire de Pôle Emploi. En effet, certaines actions de formations longues et qualifiantes sont prises en charge par l’opérateur.

Il faut dans un premier temps vérifier l’éligibilité de la formation auprès de son conseiller Pôle Emploi, puis faire une demande de prise en charge. Le financement Pôle Emploi couvre alors tout ou partie du coût non pris en charge par le CPF, favorisant l’accès à la certification sans reste à charge.

ARTICLES LIÉS